Nouveau concept orléanais : les mini-pistes cyclables !

11 octobre 2013 dans AgglO, Déplacements, Orléans

minipiste3Vu sur la partie nord de l’avenue Dauphine et au début du pont George V : un plaisantin a tracé des mini-pistes cyclables qui donnent une idée de ce qu’est la place du vélo sur cet axe important pour rallier le centre-ville…
Si vous circulez en vélo dans cette zone, empruntez le caniveau, à vos risques et périls !
Il va sans dire que cela n’est pas praticable avec des enfants…

À l’heure où la municipalité organise des réunions de quartier pour faire mine de prendre en considération des difficultés de circulation, il s’agit apparemment d’une petite provocation pour faire prendre conscience de la réelle place du vélo dans cette ville.
La mairie situe sa réflexion avant tout en termes de fluidité des déplacements en voiture, alors que les seules solutions consistent à ménager un réel espace sécurisé aux mobilités « douces ». Une question par ailleurs à situer en réalité à l’échelle de l’agglomération plutôt que du quartier. C’est de sa compétence… Mais il est vrai que le plan de déplacements urbains n’a jamais été la priorité de MM. Lemaignen et Grouard.

J’attends avec impatience une inauguration officielle de ces mini-pistes, cela serait plutôt amusant… Cela permettrait à l’AgglO de comptabiliser quelques centaines de mètres de plus de pistes cyclables, sans se préoccuper de savoir si elles sont utilisables. Du chiffre sur le papier qui serait à peine moins ridicule qu’une bonne part de dizaines de kilomètres recensés par l’agglomération…

minipiste7 minipiste6 minipiste5 minipiste4 minipiste2 minipiste1

2 thoughts on “Nouveau concept orléanais : les mini-pistes cyclables !

  1. Bertrand JP dit :

    Bonjour,

    Excellent. Cependant la mairie actuelle a fait plus que l’ancienne, certes mal, voir très mal, mais plus ; surtout avec un chef d’aglo pour qui « faire un trajet de plus d 1,5 km c’est être sportif » (on se demande bien à qui la faute).

    La petit-pavé-glissantisation du centre urbain est a arrêter de suite, tant c’est dangereux pour les piétons et pour les cyclistes, sans parler des personnes handicapées.

    Je n’ose imaginer notre futur projet inutile nommé « passerelle de Loire ».

    JPierre Bertrand

  2. Jérôme dit :

    Autre exemple de l’idiotie des pistes cyclables : le début de l’avenue de Paris.

    Une piste cyclable existait, longeant le côté gare, et allant jusqu’au passage piéton de l’actuel point taxi. Nécessaire pour les liens avec la station vélo’+, elle était plutôt pratique mais nécessitait régulièrement de signaler à la police municipale que des irrespectueux du code de la route y stationnaient leur véhicule.

    Eh bien ô surprise… elle a été effacée !

    Premier résultat : les voitures reviennent se garer n’importe comment, et cela gêne même les piétons.

    Joli bonus, car oui il y en a un : cette piste supprimée est remplacée par… deux logos de vélos collés sur le trottoir.

    Traduction : chers cyclistes qui vous êtes cassés la tête à faire respecter le code de la route, descendez de votre bicycle pour avancer au pas et vous entremêler avec les piétons déjà assez serrés aux heures de pointe.

    Avec ça, allez encourager ces cyclistes ne respectant le code de la route à suivre des règles encore plus compliquées ! Lamentable régression.

    Des vraies pistes cyclables, un service de la police municipale pour montrer l’exemple (et par la même occasion pour coller des mauvais points à ceux ne respectant pas le code), des bornes vélo’+ beaucoup plus nombreuses et bien réparties (c’est l’AgglO qui paie beaucoup cela, alors voir sa publicité dans des zones peuplées mais vides de stations, c’est agaçant), des garages à vélo surveillés près du tram et des principales lignes de bus, etc. : ce qu’il faut pour entretenir le cyclisme pratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>